Mon aspect physique: D'allure robuste avec une ossature solide, je ne suis pourtant pas massif. Mon cou est puissant, mes membres bien musclés et ma poitrine large. Mon ventre est peu relevé. En harmonie avec le tronc, ma tête est remarquable de puissance, mais sans lourdeur, dotée d'un stop léger, d'un museau puissant et de belles lèvres noires. Mes oreilles sont moyennes, triangulaires, attachées haut et portées contre la joue. Tricolore comme chez les autres bouviers suisses, mon poil est double, avec un poil de couverture serré de longueur moyenne et un sous-poil dense de couleur foncée. Mon histoire: Mes lointains parents sont les puissants mâtins des bouchers. Lorsque ma race a été présentée au public pour la première fois en 1908, on nous décrivait comme bouvier bernois "à poil court". Heureusement, un amateur averti qui passait par là reconnut en nous une race distincte descendant des mâtins locaux et, en 1908, la Société Cynologique Suisse l'inscrivait comme "Grand bouvier suisse". Un standard fut créé en 1939, année de la reconnaissance par la FCI. Mes activités: Je suis un chien polyvalent. Avec une éducation adaptée, je peux devenir chien de trait, chien de garde ou de sport, mais j'apprécie surtout la fonction de chien de famille. Si je suis bien socialisé depuis tout petit, je remplis ce rôle avec douceur et dévouement. Mes besoins: Dès mon plus jeune âge et tout au long de mon existence, j'ai besoin d'une éducation douce et régulière. Je ne suis pas un chien des villes - j'ai besoin d'exercices et d'un espace de vie proportionnel à ma taille. Ce que je souhaite avant tout est de partager la vie familiale des personnes qui m'adopteront et qui m'apprécieront pour mon caractère fiable. Informations inspirées par les standards FCI des quatre races de bouviers suisses et complétées avec l'aide d'éleveurs et de responsables des clubs des races concernées. Standard FCI du Grand bouvier suisse
Le Grand Bouvier suisse
Je suis le plus grand des bouviers suisses, je suis costaud, endurant, vigilant et de tempérament moyen, ce qui fait de moi un parfait compagnon.
Amicale genevoise des Bouviers suisses et du Saint-Bernard
Mon aspect physique: D'allure robuste avec une ossature solide, je ne suis pourtant pas massif. Mon cou est puissant, mes membres bien musclés et ma poitrine large. Mon ventre est peu relevé. En harmonie avec le tronc, ma tête est remarquable de puissance, mais sans lourdeur, dotée d'un stop léger, d'un museau puissant et de belles lèvres noires. Mes oreilles sont moyennes, triangulaires, attachées haut et portées contre la joue. Tricolore comme chez les autres bouviers suisses, mon poil est double, avec un poil de couverture serré de longueur moyenne et un sous-poil dense de couleur foncée. Mon histoire: Mes lointains parents sont les puissants mâtins des bouchers. Lorsque ma race a été présentée au public pour la première fois en 1908, on nous décrivait comme bouvier bernois "à poil court". Heureusement, un amateur averti qui passait par là reconnut en nous une race distincte descendant des mâtins locaux et, en 1908, la Société Cynologique Suisse l'inscrivait comme "Grand bouvier suisse". Un standard fut créé en 1939, année de la reconnaissance par la FCI. Mes activités: Je suis un chien polyvalent. Avec une éducation adaptée, je peux devenir chien de trait, chien de garde ou de sport, mais j'apprécie surtout la fonction de chien de famille. Si je suis bien socialisé depuis tout petit, je remplis ce rôle avec douceur et dévouement. Mes besoins: Dès mon plus jeune âge et tout au long de mon existence, j'ai besoin d'une éducation douce et régulière. Je ne suis pas un chien des villes - j'ai besoin d'exercices et d'un espace de vie proportionnel à ma taille. Ce que je souhaite avant tout est de partager la vie familiale des personnes qui m'adopteront et qui m'apprécieront pour mon caractère fiable. Informations inspirées par les standards FCI des quatre races de bouviers suisses et complétées avec l'aide d'éleveurs et de responsables des clubs des races concernées. Standard FCI du Grand bouvier suisse
Le Grand Bouvier suisse
Je suis le plus grand des bouviers suisses, je suis costaud, endurant, vigilant et de tempérament moyen, ce qui fait de moi un parfait compagnon.
Amicale genevoise des Bouviers suisses et du Saint-Bernard